La rivière Dordogne compte de nombreux affluents que ce soit en rive droite ou en rive gauche qui viennent l'alimenter. Parmi ceux-ci,  la Grande Rhue et la Petite Rhue en rive gauche forment la Rhue laquelle va se jeter dans la Dordogne au niveau du barrage de Bort-les-Orgues. Elle traverse trois départements : le Puy-de-Dôme - Super-Besse, Eglise-Neuve-d'Entraigues ;  le Cantal : Condat ; la Corrèze : Bort-les-Orgues.

 

Rhue 02

 

( Source image : Google street view: La Rhue avant Bort-les-Orgues )

Mais bien avant elles vont toutes deux faire un bout de chemin . Venant de Vassivière dans la Puy-de-Dôme, la Grande Rhue (dont certaines dénominations locales sont :  ruisseau d'Antraigues,- la cascade d'Entraigues qui borde le bourg d'eglise Neuve d'Entraigues - ou  ruisseau de Clamousse) prend sa source dans le parc régional des Volcans d'Auvergne dans la commune de Besse-et-Sainte-Anastasie ( Puy-de-dôme), sur son chemin elle sera rejointe par une légion de petits ruisseaux qui vont l'alimenter tels que : le Bonjon, la Santoire, la Tarentaine, le Gabacut ...

La Petite rhue ou Rhue de Cheylade, descendue du Col de Serre, passe à Claux, à Cheylade sous les ruines du château d'Apchon, sous le viaduc de Barajol, traverse la foret d'algère et rejoint la Grande Rhue dans la retenue de Coindre-les essarts. Elle reçoit plusieurs petites rivières en rive gauche : la Véronne, le ruisseau de la Soie, le Seuronnet  descendant du versant nord du plateau du Limon, appelé aussi " le pays gentiane".

Carte-EPIDOR1

 

( Source : EPIDOR : Contrat de Rivbière Haute-dordogne 2003 (http://www.eptb-dordogne.fr/public/content_files/contrat_hte_dord_atlas.pdf) pour consultation, avec  nos remerciement à Epidor pour leur aimable autorisation.

Rhue2-22

 ( Un petit coup de pouce de l'ami Jean-Marc, merci)

 Dans la retenue de  Coindre- les- Essarts, la petite Rhue ou Rhue de Cheylade rejoint la Grande Rhue, l'ensemble va alors former la Rhue qui rejoindra la Dordogne en aval du Barrage de Bort-les-Orgues qui se jette dans la rivière Dordogne. Le bassin versant de la Rhue couvre 896 km2 et chevauche les départements du Cantal et du Puy-de-Dôme.Le réseau hydrographique comprend au total 6000 kimomètres de cours d'eau d'une importance variable ruisseaux et rivières.

L'eau de la Rhue est utilisée à des fins de production électrique. Sur ce cours d'eau il existe plusieurs  retenues hydroélectriques qui sont :

     Le barrage de Condat une micro-centrale située en amont de Condat qui alimente l'usine de Saint-Amandin .

     Le barrage des Essarts (1927) ( ou barrage de Grande Rhue)  situé juste en amont du Site Natura 2000, d'une hauteur de 49 m, appartient à la SHEM  (Société Hydraulique du Midi) et alimente l'usine de Coindres.

La centrale de Coindre utilise les eaux de la Grande Rhue et de la Petite Rhue. Ces deux rivières se réunissent à l'aval  de la centrale formant la Rhue qui se jette à son tour dans la Dordogne en dessous de la ville de Bort-les-Orgues. Pour la captation, il a été nécessaire de construire deux barrages et de longues galeries fin d'alimenter l'usine. Pour la Grande Rhue la  longueur est  de 4100 m et 3000 m pour la Petite Rhue.

     Le barrage de Vaussaire (1953) 33m de hauteur qui reçoit les eaux venant des lacs de Lastiouiles et de la Crégut, il est propriété EDF.

 

bort vue ville

 ( Bort-les-Orgues où vient se jeter la Rhue - photo Studio Plume et eau)

  Depuis Eglise-Neuve-d'Entraigues jusqu'à Bort-les-Orgues, sauf au niveau de Condat, la rivière s'écoule dans des gorges profondes de cent à trois cent mètres. .Hormis pour sa partie aval située en Corrèze sur la commune de Bort-les-Orgues, la rivière et son bassin sont compris dans le parc Naturel Régional des Volcans d' Auvergne. 

Le Sité Natura 2000 " Gorges de la Rhue" se situe en limite ouest du Parc des volcans. Dans la partie moyenne du cours d'eau d'une surface totale de 957,66 hectares s'étendant on trouve un paysage véritable mosaïque de formations boisées aux habitats variés, rocheux, landes, zones humides, c'est là où elle s'enfonce dans des gorges profondes aux falaises impressionnantes. Parmi les inventaires de la faune et de la flore réalisés, trois espèces de l'annexe II de la directive " Habitat, Faune, Flore ", trois espèces de l'annexe ( une espèce végétale et deux espèces animales) ont été identifiées. Ce sont dans l'espèce végétale la Buxbaumie Verte, très rare, la loutre " Lutra lutra" et l'écrevisse à pattes blanches " Austropotamobius pallipes, considérée comme rare et vulnérable.

 

Buxbaumie-verte

La buxbaumie verte

 

epidor2

 

Source EPIDOR( voir adresse pour consultation ci-dessus) 

 

A titre anecdotique nous avons retrouvé dans " Les Guides Bleus Auvergne et Centre " édition de 1935, les indications pour toutes les randonnées et promenades qui pouvaient se faire particulièrement au départ de Bort-les-Orgues en allant de Besse à Condat et on peut y lire : " On suit tout d'abord la route de Bort-les-Orgues sur 9 km qu'on laisse à droite, on continue de descendre au Sud la vallée de la Clamousse ..... en passant par Cisternes, on trouve le Pont d'Entraigues ........ Après Eglise-Neuve-d'Entraigues au delà d'une chapelle on entre dans le département du Cantal la rivière s'appelle dès lors la Rhue d' Eglise Neuve ou Grande Rhue ......" et à propos du pont de Coinde on lit : est installée une usine hydrolélectrique, susceptible de fournir 15 000 CV pour l'électrification  des chemins de fer P.O ( Paris Orléans) ( poste de transformation de 90 000 volts)....."

 

rhue-ancienne1

( Le ravin de la Rhue près du Saut de la Saule, avant Bort-les-Orgues début XXème siècle)

( Sources : Direction régionale de l'environnement Auvergne Site FR 8301068 " Gorges de la Rhue" Décembre 2000 étude complète. - SANDRE : http://adour-garonne.eaufrance.fr/coursdeau/P0--0250 et  http://sitepasite.free.fr/dordogne/dordogne_barrages_affluent.html (+ de photos chez notre ami et une carte très complète)