18 octobre 2010

BORT- LES- ORGUES : LES ORGUES ( 19 CORRÈZE)

On appelle Orgues un site géologique situé sur la commune de Bort-les-Orgues, en Corrèze,  à la limite avec le département du Cantal.  Constituées de phonolite ( la phonolite est une roche magmatique volcanique à structure microlithique fluidale. De couleur grise à verdâtre, elle est composée de feldspath, de fledspathoïde et d'une pâte de verre peu abondante. La phonolite se débite en dalle. Cette roche se caractérise par un son clair quand on frappe une dalle. C'est cette propriété qui a donné son nom à la roche),les... [Lire la suite]
Posté par riviereesperance à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2010

LA ROUTE DES CANONS EN PERIGORD

  Dès les débuts de son règne, Louis XIV demanda à Colbert de procéder à une remise en ordre de la Marine qui en 1661 ne comporte que quelques galères, 11 vaisseaux armés et 8 autres désarmés. C'est en 1666 que Colbert va créer l' Arsenal de Rochefort sur la façade atlantique avec Brest, et ce sera Toulon sur les bords de la méditerranée. L'Arsenal de Rochefort va devenir le plus important et 166 navires y seront construits ; la volonté du Roi  Louis XIV étant que la marine du royaume de France soit la première du monde. ... [Lire la suite]
Posté par riviereesperance à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 octobre 2010

LES WISIGOTHS

  Non les Wisigoths n'étaient pas les barbares que l'on décrit parfois : ils étaient chrétiens ( ariens) et imprégnés de culture romaine (Le Bréviaiire d' Alaric). Ils fondèrent le royaume de Toulouse qui dura un siècle. Originaires du Danube ou d' Ukraine, repoussés par les Huns, les Wisigoths 30.000 personnes, chrétiens ariens, sont acceptés comme fédérés dans l' Empire Romain d' Orient. Tenus en respect par les Romains d' Occident, avant d'être approchés pour les aider à reconquérir la Gaule.En 415 le roi Wisigoth Wallia... [Lire la suite]
Posté par riviereesperance à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
09 octobre 2010

LA C.H.A.M CULTURE, HISTOIRE ET ARCHEOLOGIE DELA CHÂTELLENIE DE MIREMONT (24 dordogne)

La C.H.A.M est une association régie par la Loi du 1er juillet 1901. Elle a pour but de promouvoir l'histoire, la sauvegarde et la mise en valeur de l'ensemble du patrimoine situé sur la châtellenie de Miremont ( château de Miremont, chapelle de Miremont, église de Mauzens, petit patrimoine ...) Depuis avril 2007 elle fait partie de la F.N.A.S.S.E.M. Il s'agit de la Fédération Nationale des Associations de sauvegarde des sites et Ensembles Monumentaux qui regroupe des associations liées au patrimoine. Le Château de Miremont est la... [Lire la suite]
Posté par riviereesperance à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 octobre 2010

LE CANAL DE LALINDE (24 DORDOGNE )

                              Les écluses de Tuilières   Depuis le cingle de Trémolat jusqu'à Bergerac, la navigation sur la rivière Dordogne était difficile, plus particulièrement entre Mauzac et Tuilières, des " maigres", des rochers, le Saut de la Gratusse, les Rapides des Pesqueyroux, constituaient des passages périlleux pour les gabariers et étaient cause de nombreux naufrages. La question d'un canal dans le lit du fleuve dès 1809... [Lire la suite]
Posté par riviereesperance à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 octobre 2010

PLEAUX (15- CANTAL)

"La commune de Pleaux est située entre les Monts du Cantal à l'est et les plateaux du Limousin à l'ouest, entre les rivières Dordogne  et Maronne. Cette commune a bien souvent changé de nom : Pléaux, Pléau, Pleux, Plodio ( dont elle aurait garde le "D" de Pléaudien et Pléaudienne). Une très ancienne présence humaine est attestée par de nombreuses découvertes archéologiques de la préhistoire et la protohistoire. Le Haut Moyen-âge voit la naissance d'une communauté urbaine : " La fondation du Prieuré bénédictin relevant de... [Lire la suite]
Posté par riviereesperance à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 septembre 2010

LA RENONCULE AQUATIQUE

  La renoncule aquatique est une plante vivace que l'on trouve dans la moyenne Dordogne et qui forme de beaux tapis au fil de l'eau. Son rhizome émet des tiges très longues de 1 à 2 m qui flottent au fil de l'eau. Les feuilles se présentent sous 2 formes différentes : celles qui sont immergées sont finement laciniées et de 2 à 3 trifolies. Elles se laissent mollement agiter par le courant et se réunissent en pinceau quand on les tire de l'eau. D'autres feuilles portées par de longs pétioles flottent à la surface. Leur limbe... [Lire la suite]
Posté par riviereesperance à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2010

LE SYMAGE²

Il existe plusieurs organismes le long de la rivière Dordogne qui ont vocation à la préserver, s'occuper de son environnement, nous vous présentons aujourd'hui LE SYMAGE. Le SYMAGE² c'est : " Un Syndicat " : c'est-à-dire un groupement de collectivités pour mutualiser des compétences et des actions. " Mixte" : car il associe les communautés de communes du Pays de la Vallée de la Dordogne lotoise à une collectivité territoriale : le Conseil  Général du Lot. " Pour l' Aménagement": car il est maître d'ouvrage, c'est-à-dire... [Lire la suite]
Posté par riviereesperance à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 septembre 2010

VALLEE DE LA DORDOGNE LOTOISE (46)

Située au Nord du Lot, aux confins du Périgord, du Limousin et de l' Auvergne, cette entité constituée de six cantons, réunissant 33.313 habitants, est caractérisée par une réelle unité naturelle, historique, économique, culturelle et sociale, symbolisée par la rivière Dordogne, lien fédérateur et catalyseur du territoire. Zone de confluence et d'échanges, l'empreinte de l'activité humaine est partout présente. Le Pays de la Vallée de la Dordogne Lotoise offre un patrimoine riche et divers dont l'originalité est accentuée par le... [Lire la suite]
Posté par riviereesperance à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 septembre 2010

COUZE ET ST FRONT ( 24 DORDOGNE)

Dans une vallée habitée depuis les temps préhistoriques Couze, à l'origine composée de deux paroisses est traversée par le ruisseau du même nom, affluent rive gauche de la Dordogne. A l'emplacement de l'actuel cimetière se dressait un château fort détruit en 1448 par le seigneur voisin de Lanquais du parti anglais. Les eaux claires de la Couze permirent, dès le XIVe siècle, l'installation de moulins à papier recensés et décrits par de nombreuses études ( voir Anciennes papeteries de Couze - par Gérard MARTIAL- ed. Les... [Lire la suite]
Posté par riviereesperance à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]