Rien ne prédisposait le petit bourg de la Chapelle-aux-Saints ( devenue Chapelle-aux-Près à la Révolution, la Convention la baptise " Commune-aux-Près" en 1793), à devenir célèbre, car elle doit sa notoriété à la découverte du squelette presque complet d'un homme de type Néandertal en 1908.

Paisible commune du bas Limousin, elle se trouvait située sur l'un des chemins secondaires de Saint-Jacques-de-Compostelle. Il faut se rappeler que dans cette partie la plus méridionale du bas Limousin, elle fut l'une des zones les plus anciennement habitées de la planète. A la recherche d'abirs faciles à défendre, les premier hommes remontèrent les vallées de la Dordogne et de la Vézère. Ils s'intallèrent alors dans les grottes naturelles à flanc de collines, postes de guet sur les passages des animaux.

 

Cha; saints photos 1

(Photos extraites du site de notre ami : http://brive.pagesperso-orange.fr/l que nous remercions d'autres photos sur son site)

C'est le 3 aout 1908, que les abbés Amédée et Jean Bouyssonie  et leur frère Paul, exhumèrent d'une petite grotte : " La bouffia Bonneval" ( du nom du propriétaire des  lieux) le squelette de l'homme de Neandertal ( -45 000 ans). non loin du village sur la route départementale 15. Depuis 1996 le Musée de l' Homme de Néandertal, est un véritable musée interactif consacré à la préhistoire. ( http://www.hominides.com/html/lieux/musee-de-l-homme-de-neandertal-chapelle-aux-saints.php).( le gisement préhistorique fait l'objet d'une inscription aux M.H depuis le 11 mars 1981)

 

Homme-Nea1

 

On peut voir  dans le bourg, l'église romane  avec sa voûte en cul de four ( voûte formée d'une demi-coupole ou quart de sphère) datant du XIIème siècle avec un portail mouluré de style limousin,encadré de deux colonnettes à chapiteaux sculptées. L'église est dédiée à Saint Namphase, (  † 800), était un ami de l'empereur Charlemagne qui parcourut l'Aquitaine pour y restaurer la foi catholique détruite par les invasions des Goths et des Vandales. 

De plus une litre funéraire blanche ceinture la façade extérieure, vers le chevet on y trouve les écussons aux armes de la famille des Plas, seigneurs de Curemonte, Lostanges. Se trouve aussi une piéta du XVII èpme siècle en bois polychrome, et deux statues en bois doré représentant Saint Pierre et Saint Paul.

A l'extérieur on peu admirer  dans son oratoire, une statuette en bois polychrome du XVII ème siècle, à l'éffigie de Saint Thomas depuis le 15/10/1975 elle est classée aux M.H.

Ce charmant village est le point de départ de nombreuses randonnées, alentours on peu se rendre à Curemonte, Queyssac-les-Vignes, Branceilles entre autres. Le village est bordé par la rivière Sourdoire qui va jeter dans la Dordogne à hauteur de Floirac.

 

St-Thomas1

 ( photo Base Merimée : http://www.culture.gouv.fr/culture/inventai/patrimoine/