Inscrite au titre des Monuments historiques depuis le 27/03/2008 dans sa totalité, en raison de la qualité de son architecture et de ses décors, la maison Pic achevée en 1956 dans le quartier de l'Alba à Bergerac est un élément du patrimoine national représentatif des " années 50".

PIC-2

 "Si cette maison est " entièrement l'émanation de Jean-Paul PIC" industriel né  Bergerac en 1915, ancien étudiant de l' école des Beaux Arts de Bordeaux,  qui en a " la paternité artistique", elle reste le fruit d'un travail d'équipe à la tête duquel a évolué un trio d'amis composé de Georges Lacaze, architecte D.P.L.G, René Fray Diplomé de l' Ecole Boulle, architecte d'Intérieur.( A gauche :  Photo de Monsieur Jean-Paul PIC dans sa maison de l'Alba )

Les années " 50 " assistent à l'expansion du marché de la maison individuelle. La maison a été réalisée avec les techniques les plus modernes de  construction et d'équipement domestique selon un plan favorisant l'ensoleillement,  la communication.

L'étroitesse de la parcelle ( une longue parcelle de 130 m sur 23 m de largeur, perpendiculaire à la Dordogne qui coule à une soixantaine de mètres de la terrasse sud, et la volonté de dégager la vue vers la rivière a amené à poser la maison sur des pilotis. Le garage, les locaux techniques, le hall d'entrée et la piscine intérieure- surmontée d'une fresque de Paul Corriger - prennent place au rez de chaussée. Un bateau pouvait être descendu jusqu'à la Dordogne grâce à un système de treuils depuis son abri sous la maison.

A l'étage : au nord-est - côté rue - chambres d'amis ;  au sud-ouest : chambre parentale, salle à manger. En partie centrale, la pièce à vivre bénéficie de l'ouverture et de la double orientation souhaitée. 

Jean-Paul Pic, en homme pressé et efficace, il cherche également à faciliter son quotidien en installant les dispositifs techniques les plus novateurs et performants : un chauffage à air pulsé pur une mise en température rapide des volumes et un circuit d'eau chaude en boucle afin qu'elle arrive instantanément aux robinets. Dispositifs qu'il améliore lui-même au passage.

PIC1

La façade nord-est de la  maison Pic du côté du portail d'accès sur la rue 

             En différents points du salon, René Fray a aménagé des cloisons escamotables pour partitionner les pièces et créer des sous-espaces. La cuisine " américaine" aménagée par la maison Harmand. L'ergonomie et la fonctionnalité président à l'aménagement des rangements  en bois laqué, métal émaillé et inox. 

Chaque élément n'est présent que s'il répond à une fonction précise et on tâche de l'intégrer aux parois. L'escalier d'accès à l'étage est éclairé par un mur de verre depuis la salle de bain. Dans la pièce à vivre le sol en marbre éclaté sur lequel sont posées les  chaises " Scandia" en bois stratifié plié dessinées en 1957 par le norvégien Hans Brattrud.

Différents éléments incarnent cette patte " fifties" : les fresques émaillées de Paul Corriger au niveau du portail et de la piscine, les tissus imprimés des rideaux aux motifs de fleurs, d'oiseaux, de rayures contrastées, la moquette orange de l'escalier, le ton chaud du placage de zingana sur les murs de l'étage, le fût conique de la hotte de cheminée revêtu de plaques en laiton rivetés et bien sur le mobilier mobile. une diversité chromatique et graphique orchestrée par René Fray qui tempère toutefois le tout par un sol uniforme composé de fragments de marbre noyés dans un mortier gris.

Salon-SAM1

La pièce à vivre avec le coin-feu et la salle à manger, orientés côté rivière. Sar la gauche de l'image, l'une des cloisons extensibles qui permet de partitionner l'espace.

La mémoire de Jean-Paul PIC mérite d'être conservée et entretenue par la ville de Bergerac, sa maison préservée et la connaissance de son architecture valorisée."

 

Source :ceci n'est qu'un très court résumé extraitde l'étude très complète    de l'article de Caroline Mazel, architecte D.P.L.G, enseignant chercheur à l' ENSAPB  ww.mediarchi.fr paru dans la revue semestrielle éditée par les Amis de la Dordogne et du Vieux Bergerac, n° 3, semestre 2011 : " L'Avenir du Passé" avec l'aimable autorisation du rédacteur Jean-Philippe Brial - Editions du Grand Salvette: http://editionsdugrandsalvette.over-blog.com/

Les photos sont issues de la collection de Madame Françoise PIC, avec nos vifs remerciements.