L'ami Odilon continue son glossaire de la rivière et il vos présente ses dernières recherches trouvées sur le site :

http://www.aquitaine.developpement-durable.gouv.fr

BARRAGE : Ouvrage, muni de vannes ou d'autres dispositifs de contrôle, construit en travers du lit d'une rivière pour régler le niveau de l'eau en amont, réglariser l'écoulement ou dériver l'eau vers un canal.

Le bassin amont de la Dordogne est ésquipé d'un abondant parc hydroélectrique d'une puissance totale de 1600 MW ( la puissance d'une tranche nucléaire varie de 900 à 1300 MW) pour un volume d'eau stockée de 1300 Millions de m3/ Voir la carte des barrages partant de Bort-les-Orgues jusqu'à Bergerac.

( Source equipement Dordogne)

odilon glossaire15

Glossa79

 

Ci-dessous quelques uns des plus importants barrages sur le cours de la Dordogne. ( Source : http://www.aquitaine.developpement-durable.gouv.fr/crues/

( sur le site à droite en haut clicquer sur " Glossaire" et aller voir à Barrages, Cascades.)

bortlesorgues

Barrage de Bort-Les-Orgues   ( Corrèze) ( photo studio Plume et eau)

 

Tuilieres

Barrage de Tuilières (Dordogne)

Sablier-argentat

Barrage du sablier Argentat ( Corrèze) 

LES CASCADES : 

Chute d'eau naturelle produite lorsque un accident du relief force le lit d'une rivière à franchir brutalement une dénivelée importante. Le bassin de la dordogne fournit de nombreuses cascades. Les plus spectaculaires situées à la sortie du massif central concernant des cours d'eau dont le bassin versant est suffisant pour fournir un débit important synonyme d'effet spectaculaire.

La plus importante des cascades se situe au nord de Tulle sur la commune de Gimes-les-Cascades, lorsque la Montane franchit en 3 bonds plus de 180 m de dénivelée en quittant le massif des Monédières où elle prend sa source. ( Vous trouverez une documentation complète sur les cascades sur le site suivant : http://www.gimellescascades.fr

Ci-dessous une photo provenant du site de notre ami et grand contributeur en matière d'illustrations, http://www.mesvoyagesenfrance.com ( et encore merci de son amabilité et de son aide) où figurent de nombreuses photos des cascades. Le site des cascades de Gimel fut en 1912 l'un des premiers sites naturels classés.  Les 3 chutes sont : le Grand saut ( 45m)n la Redole (27m) la plus haute La queue de Cheval qui plonge de plus de 60 mètres dans le Gouffre de l' Inferno.

 

cascade-gimel