CARSAC-AILLAC résulte de la fusion de deux communes : l"une Carsac-de-Carlux et l'autre  Aillac ont été réunies en 1961, toutes deux situées  non loin de Sarlat se trouvant au confluent de la rivière Dordogne et de l' Énéa, offrent aux visiteurs un important patrimoine historique . on peut citer : Le Manoir de La Gazaille du XVème siècle, le gisement préhistorique du Pech de l' azé du Paléolitique moyen, le Château de Lascours des XV-XVIèmes siècles, les ruines du Chateau d' Aillac ect... et à CARSAC se trouve l'église Saint Caprais de Carsac .

 

carsac11

Carsac33

 ( Photos studio plume et eau)

Elle se trouve implantée au milieu d'une placette ombragée, il s'agit d'un édifice roman très retouché. C'est une église des XI et XVI èmes siècles, à trois nefs avec deux chapelles dans le bas-côté nord : ( en 1542 apport de chapelles latérales, voutement en étoile de nef). A la croisée du transept se trouve la coupole sur pendentifs, au-dessus de laquelle domine le clocher percé de six ouvertures romanes.  Le choeur est entouré de douze colonnes géminées, et dégagées du mur, et dont les chapiteaux sont richement sculptés. L'arc qui le sépare du transept est soutenu par quatre colonnes géminées dont les chapiteaux sont ornés de feuillages et de rinceaux fleuris. La porte principale s'ouvre au fond d'un porche romano-ogival.( Elle est classée aux M.H depuis le 20 mars 1912).

Vitrail111

( Un des vitraux de l' Eglise : Source :  visites-aquitaine.fr )

  Elle fut restaurée dans les années 1940, et le mobilier liturgique renouvelé : nouvel autel, remplacement des vitraux par Francis Chigot   ( verrier et peintre de vitraux  né à Limoges le 13/10/1879 décédé en 1960. On lui doit la création de nombreux vitraux de monuments français : la plupart des édifices religieux de Limoges, la verrière de la gare de Limoges-Bénédictins, la Basilique Notre-dame de Montréal. Après son décès les ouvriers de son atelier continuent son oeuvre au sein de " L'atelier du Vitrail " à Limoges) ; et le chemin de croix de Léon Zack (peintre russe de l' École de Paris né à Nijni-Novgorod en 1892, décédé en 1980 à Vanves . A côté de ses peintures il a crée de nombreuses oeuvres d'art sacré en collaboration avec sa fille).

Carsac441

 

 ( Un des panneaux du chemin de croix : source : Base Mérimée :http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire/LISTES/bases/france-dpt.htm

   La voûte de la nef principale est divisée en deux travées par des nervures prismatiques s'étpanouissant en rameaux et venant reposer en fasiceaux sur des formerets sculptés.  Elle possède un mobilier de grand intérêt il s'agit d'un chemin de croix moderne du sculpteur  Léon Zack ( 1892-1980) réalisé avec l'aide de sa fille Irène dont la commande lui fut faite lors de la restauration de l'église dans les années 1941. Il sera livré en 1950 il est constitué de quatorze panneaux en terre cuite représentant les quatorze stations de la Passion du christ qui illustrent la montée de Jésus au Calvaire. Chaque panneau est orné de motifs géométriques abstraits entourant un motif central, une croix. Ces motifs, exécutés en relief, sont illustrés par un texte gravé, tiré d'un poème de Paul Claudel, " Chemin de Croix", quatrième partie du recueil " Corona  Benignitatis Anni Dei " paru en 1915. Le chemin de croix est classé au titre des objets aux M.H depuis 2004, ainsi qu'une pierre gravée représentant Sainte-Thérèse avec l'enfant Jésus.

Pour voir l'Eglise en panoramique visite virtuelle sur le site : http://www.perigords.fr à ne pas rater.