Sur la rive gauche de la rivière Dordogne, à l'est de Bergerac ( environ 20 km) dominant la vallée du Couzeau se dresse le Château de Lanquais, encore nommé " Le Louvre inachevé du Périgord".

Lanquais 1

( photos studio Plume et eau )

Lanquais 3 

En effet il fut construit par les bâtisseurs du Louvre. La partie la plus ancienne fut bâtie pour la défense. A la fois gentilhommière du XVème et palais Renaissance, les constructions sont d'esprit bien différent.. Le château actuel a été précédé de plusieurs autres.En l'an mil, l'édifice servait de maison de campagne aux Évêques de Périgueux, il devint ensuite place forte. En 1345, il fut assiégé et pris par les Anglais. De ces différentes époques, rien ne semble avoir subsisté. Au XIVème siècle, pour remplacer sans doute la forteresse ruinée par la guerre, le château actuel fut construit. Au milieu du XVIème siècle, Mme de Limeuil (courtisane de l' escadron volant de Cathérine de Médicis voir blog lettre )  eut les faveurs du roi Henri II. Le souverain fit transformer la demeure. La tradition locale rapporte qu'une équipe fut détachée des chantiers du Louvre pour réaliser un palais à l' Italienne. L'entreprise ne fut pas menée à son terme. Seule la moitié du château fut réalisée, soudée à la demeure du XIV ème siècle.

 

Lanquais 2

Lanquais4

En regardant la façade  à droite : l'architecture médiévale coeur de la fortification, la tour ronde en débordé protégeait les côtés de la construction.La tour octogonale ou donjon fut reconstruite au XVème siècle sur des bases du XIIème siècle. A gauche : l'architecture Renaissance (1565-1570) l'aile et la pavillon sont la copie des plans du Louvre dessinés par Philibert de l' Orme et Pierre Lescot.

 

Lanquais 5

Le Château porte les traces des luttes qui eurent lieu durant les siècles. Tour à tour les anglais, les guerres de religion, le 24 mars 1577 les protestants conduits par Henri de la Tour d'Auvergne assiègent le château et tirent 200 boulets dont on voit encoredes traces aujourd'hui. Cela marque l'arrêt des travaux sur sur l'aile on peut voir les pierres d'attente et les  trous carrés dans lesquels étaient fixées les poutres des échafaudages.

Le Château est toujours  propriété de la famille de Gourgues depuis 1732. Madame Bertaux de Brandois en assure la continuité et veille à sur le château où vous pourrez voir au cours de votre visite les appartements meublés : la chambre de Madame - avec son mobilier d'époque fin XVIème siècle - l'appartement de Monsieur -  avec l'ameublement qui date de l'époque Louis XIII et Louis XIV, de superbes cheminées véritables dentelles de pierre, dues à des artistes italiens qui travaillèrent aussi au Louvre- la salle à manger, le salon de musique, le grand salon, les caves, la salle d'armes, la cuisine Renaissance, la cuisine Médiévale, les souterrains, et aussi un petit musée Alexis de Gourgues renfermant une collection d'objets préhistoriques. Il faut rappeler qu' Alexis de Gourgues est l'auteur du " Dictionnaire topographique de la Dordogne".  

Le château et l' allée d'ormeaux qui y conduit : classement par arrêté du 8 juillet 1942 - L'aile ouest, les dépendances, le mur d'enceinte, la cour et son terrain d'assiette,en totalité, à l'exception des parties déjà classées ( cad A 628) : inscription par arrêté du 14 septembre 2010.`

( Sources: Base Mérimée . Châteaux du Périgord : JL Aubarbier et M. Binet, Ed S-O)

Le château est ouvert à la visite et il est y  organisé de nombreuses animations : site à consulter : http://chateaudelanquais.fr