Notre ami Odilon a fait connaissance avec Monsieur Bernard Stephan qui vient de faire paraître un livre " Le Parler du Périgord" et il a bien voulu nous autoriser à en utiliser quelques uns pour illustrer le blog. Nous citons " Ces mots du parler du Périgord ont été récoltés dans leur très grande majorité dans le département de la dordogne. Mots qui subsistent dans le langage de tous les jours ou mots perdus ... Ils sont très souvent issus de l'occitan, ils sont en général une francisation de mots d' Oc...." Monsieur Stephan est originaire de la région de Lalinde.

ABAILLER v. :  De l'occitan ( périgourdin) abalhar, Gauler les noix, Sarladais.

AGUILLADE ou aghulade n.f : du vieux français aguillée ( 1390) t du latin aguilhada ( la verge à toucher et chasser les boeufs). Long bâton, ou gaule ferrée, armée d'un aiguillon, utilisé par les laboureurs et les bouviers pour piquer les bêtes et notamment les attelages de travail : vaches, chevaux ou boeufs et ainsi les activer. Très usité en Bergeracois.

Odilon aguillade

 

BACADE ou baquade n.f : De l'occitan bacado ( périgourdin) contenu d'une auge. potée pour les porcs. Souvent la bacade était une potée composée d'un mélange de légumes et de résidus de céréales ( pommes de terre, maîs, betteraves,courgettes, navets, raves, choux-raves, rutabagas, pommes, son, remoulage) longuement cuits; Usuel un peu partout en Dordogne.

BERGADE n.f : De l'occitan ( franco-provençal) vèrgada, croc, gaffe. longue perche à l'extrémité ferrée qu'utilisaient les gabariers de la Dordogne pour propulser les gabarres.

wRoque-ga

( La rivière Dordogne à La Roque-Gageac, photo studio plume et eau)

BOUÏDIQUE ou BOUÏRRIQUE n.f : De l' Occitan ( bergeracois) bouyricou/ Objet de vannerie en vimes tressées, ayant la forme d'une cloche. La base dela cloche étant entièrement évidée. Ainsi posé sur sa base, la bouîdique était-elle utilisée comme ou parc de plein air pour une couvée de poussins ou de canetons

  BUFFER : De l'occitan (limousin) bufar ou buffar. Souffler Le vent buffe. Quand le feu buffait, ma grand-mère dsait toujours " c'est signe de bonne nouvelle".

wcouv-per

" Le Parler du Périgord" est édité aux Editions Christine Bonneton. Vous pourrez y lire la suite de ce glossaire, les quelques mots qui figurent ci-dessus vous auront donné envie d'approfondir ce parler qui illustre le quotidien de tous les paysans, des mariniers, ds forestiers, des marchands, des vignerons, qui ont forgé ce vocabulaire. Merci à Monsieur Stephan de nous avoir autorisé à en donner quelques lignes.

Nous vous recommandons le blog de Monsieur STEPHAN :LE PÉRIGORD, L'AUVERGNE, LE BERRY ET D'AUTRES TERRES, L'ETHNOGRAPHIE PAYSANNE ET RURALE, LA MÉMOIRE DES PAYSAGES, L'ARCHÉOLOGIE DES TERRES, LES CHEMINS, L'HISTOIRE, LE PATRIMOINE ET LES MOTS QUI S'Y RATTACHENT... que vous pourrez consulter à l'adresse internet suivante : http://periberry.com