Depuis l' Antiquité ,le passage de la rivière Dordogne à Lalinde s'effectuait à la hauteur de Pontours. Un acte de 1858 fixait les limites du port de passage. L'idée de construire un pont à Lalinde remonte au Moyen-Âge et au XIII ème siècle les Consuls et les habitants de la ville avaient demandé son autorisation au roi d' Angleterre, ce dernier ordonna que pendant 10 ans la perception par les Consuls  du droit de passage de la rivière  que les recettes soient attribuées à la construction d'un pont. Cette mesure n'eut aucune suite, quant aux recettes du péage elles furent, sans doute, attribuées à d'autres projets ..

Lalindeae

Wegl1432

( Le Pont avant agrandissement vue aérienne, le Pont après agrandissement - Photos studio Plume et eau)

Il faudra attendre 1876 pour que le Conseil Municipal prenne la décision de la construction d'un nouveau pont qui sera édifié construit sur le site actuel. Cet ouvrage commencé en 1879 fut achevé en  1881 et inauguré en 1882. Il était long de 203 mètres et large de 4,50 mètres, la chaussée était bordée de 2 trottoirs de 0,80 mètres. La référence de l' époque étant que " deux tombereaux ou charrettes puissent se croiser sans encombre".

Au fil du temps l'ouvrage se trouva inadapté à la circulation moderne, en effet deux camions ne pouvaient se croiser, l'été il était source de nombreux embouteillages, ce pont devenant la hantise des voyageurs circulant sur l'axe Bergerac-Sarlat.

Le Conseil Municipal de Lalinde se tourna donc vers le Conseil Général de la Dordogne lequel devait prendre ses dispositions afin de mettre aux normes le pont et de planifier les travaux.

Ptlalinde2 copie

PtLalinde1

Ptlalinde4

La vue sur la rivière Dordogne depuis le Pont de Lalinde, photos studio Plume et eau

 

Les travaux commencés en avril 2011 furent terminés le 16 juin 2011 et le nouveau pont présentait alors une largeur de 6,50 mètres, des trottoirs à 1,40 mètres et mettait les piétons en sécurité lors de leur passage. Cet ouvrage permet donc d'avoir une vue sur la bastide ( voir le blog: Bastide de Lalinde ) les vestiges de la ville et observer les rapides de la rivière.

Sources : extraits du Livre de Monsieur Christian Bourrier, " Lalinde"  que nous remercions pour son autorisation, il est édité par les Editions Feuille à Feuille Editions de Lalinde, éditeur local de nombreux livres consacrés à la région.

wlivre

wlogo