De l'est à l'ouest les mont d' or, dominés par le Sancy, la Banne d'Ordanche qui seule masque le Puy de Dôme à quelques 90 km, puis la vue porte à 80 km bordée par les collines de la Marche et du Limousin.

Wtournemlireciel

C'est de ces lieux enchanteurs qu'en 1370 que Dauphine de Lestrange épouse de Roger-Hugues de Bort, deux familles d'extraction chevaleresque illustres dans la région depuis plusieurs siècles - les Bort ont participé à la 4ème croisade, fondé le Monastère de Bort, les Lestrange possèdent de très anciens droits seigneraux en Marche et Limousin Dauphiné- Dauphine de Lestrange  qui compte parmis ses frères trois prélants éminents : Guillaume à Rouen, Elie au Puy et Raoul Légat de Grgoire IX, décide de remettre en état une vieille forteresse - située en dessous du chateau actuel - et lui donne le nom de Pierrefitte, du nom de l'apanage limousin de Dauphine.

Une centaine d'annéees plus tard, le château devait menacer ruine, Charles de Bort époux d'Antoinette de Saint-Avit ordonne la construction du nouveau château de Pierrefitte tel qu'on peut le voir aujourd'hui.

Les travaux commencés en 14 71 - une trentaine d'années après la construction du château de Val que l'on peut apercevoir, sont terminés en 1478.( note vous pouvez aller voir le château de Bort à la lettre " C" du blog pour comparaison)

Pendant 300 ans, dix générations de Bort vont se succéder à Pierrefitte. En 1861 s'éteindra le dernier descendant de la branche ainée de la famille. Vendu en 1822, puis racheté par Eléonore Clara Meul de la Motte qui épousa Monsieur de Bailleul, Marquis de Croissanville en 1830, lequel mourra en 1839, Eléonore épouse deux ans après Henri-Louis de tournemire descendant d'une vieille famille installée sous le nom de Tornamira en Haute-Auvergne à) l'époque gallo-romaine.

Wperefitte_2

Une époque de travaux commence, le bâtiment central est couvert en ardoises de Travassac, on comble les fossés qui protégeaient la façade sud du château, on construit la terrasse.

Le château est resté la propriété de la famille Tournemire jusqu'à ce jour.

Nous avons résumé l'histoire de ce château d'après le site http://www.tournemire.net/ , mais sur le site de la famille vous en apprendrez tous les détails de l'histoire compléte de la famille et du château. Les photos sont également issues de ce site.