Situé à 14 km du Barrage de Tuilières, le barrage de Mauzac fut construit pour le canal de Mauzac à Tuilières à partir de 1839, le canal devant faciliter la circulation sur la rivière Dordogne à cet endroit qui comportait de très mauvais passages, peu propices à la circulation des gabarres, 

Le barrage de Mauzac se trouve donc à la sortie d'un méandre de la Dordogne, depuis sa construction il a été surélevé en 1920 puis équipé pour la production électrique en 1921. En 1950 il subit une nouvelle transformation pour l'amélioration de sa productibilité et en 1953, un groupe de production supplémentaire a été ajoué à la centrale ( le 6 ème groupe).

D'une hauteur de 5,84 m, d'une longueur en crête de 280 m, il s'agit d'un barrage de type mobile constitué de 5 vannes-toit, 2 clapets automatiques, de 3 passes mobiles et d'une partie fixe en maçonnerie à la côté 43,07 NGF.

La retenue couvre une superficie de 250 ha pour une capacité totale de 7,5 millions de m³. Sa côté maximale est 43,07 NGF.

WMauzac_Barrage

vue du barrage de Mauzac 

L'usine est implantée en rive gauche. Un canal d'amenée à ciel ouvert ( longueur 960 m, section 240 m²) alimente 6 groupes équipés de 5 turbines Francis verticales et 1 turbine Ka plan verticale. Sous une hauteur de chute maximale de 7,6 m, la puissance totale est de 18,3 MW avec un débit turbiné de 335 m³/s.

L'aménagement de Mauzac est équipé de deux passes à poissons. Une au barrage et une seconde qui a été construite au niveau de l'usine en rive droite du canal d'amenée.

WMauzac_PASSPOIS

La passe à poissons de l'usine de Mauzac

Source texte : EDF avec nos remerciements.( groupe d'exploitation Hydraulique de dordogne, 16000 TULLE. Photos : Studio Plume et eau.