maronneLa Maronne prend sa source au Roc des Ombres à 1600 m d'altitude, non loin du Puy Mary. Elle coule dans une vallée glaciaire ( formée par les glaciers il y a 1 ou 2 millions d'années).

Affluent rive gauche de la Dordogne, elle serpente passant par Salers ( célèbre pour sa race de vaches salers à robe rouge crées au XVIIIème siècle par Tyssandier d' Escous) elle continue à Saint Martin Valmeroux la " cité du gant", elle s'enfonce dans les gorges avec sur la rive droite les ruines du château de Brouzac, Saint-Christophe les Gorges avant de former le lac du barrage d' Enchanet,( ci-dessous) édifié dans les années 1946/1950, dont le lac de retenue couvre 364 hectares et contient 93 millions de M3. A l'entrée du barrage se dresse la chapelle de Notre-Dame du Château.


Wbarr

Le barrage du Gour Noir et le lac qu'il forme sont limitrophes entre Corrèze et Cantal, puis la rivière se fait tout à fait corrèzienne lorsqu'elle passe les Tours de Merle et franchit le barrage de Hautefage ( ce tronçon se trouve au fond d'une vallée boisée où la main de l'homme n'a pas sévi depuis les seigneurs de Merle - hormis le Pont suspendu - sur une dizaine de km se succèdent lisses et courants ; et après son périple de 50 km elle arrive à Argentat rejoindre la Dordogne.

La Maronne présente un grand intérêt écologique, le secteur en Z.N.I.E.F.F ( zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique), à l'aval du barrage de Hautefage et jusqu'à sa confluence avec la dordogne : elle fait partie de la zone de la vallée de la Dordogne du réseau européen Natura 2000.(ci-dessous chateau de Brouzac)

Wruines_cha

W2_ponts

dans les gorges de la Maronne, le pont de l'ancien chemin de fer surplombe celui de la route.

A la qualité des milieux qu'abrite cette zone : forêts variées, formations végétales s'ajoute une grande richesse de la faune et de la flore. La faune se développe dans de bonnes conditions eu égard à la tranquillité des lieux, on peut citer entre autres : le faucon pèlerin, le milan royal, le grand murin, le cingle plongeur .... l'alissier torminal, la campanile à feuilles de lierre, l'orpin hérissé ....

Weglise

la Chapelle d'Enchanet et son clocher à peigne

La vallée de la Maronne a fait l'objet d'un site inscrit ( communes de Goulles, Hautefage,  Saint-Bonnet Les Tours, Saint-Geniez-O-Merle, Sexcles, et ce depuis le 14 juin 1977. 

( Source texte : cantalpassion.com que nous remercions de leur aimable collaboration) 

Les photos  sont de Patrice ALTAZIN, qui les a mises à notre disposition, un nouvel ami d' Odilon qui vous invite à aller sur son blog pour en voir d'autres : http://div19.over-blog.com/