Au long de son parcours notre ami Odilon se retrouve bien souvent face à des sigles, des conventions, des arrêtés etc... voici un peu de vocabulaire que vous retrouverez souvent dans l'alphabet.

odilon_conventions_ANIM

La Convention de BERNE : Il s'agit d'une convention internationale adoptée à BERNE ( Suisse) le 19 septembre 1979. Elle est entrée en vigueur le 1er juin 1982 pour la communauté européenne et a été ratifiée par la France le 1er octobre 1991. Elle a pour objet la conservation de la faune et de la flore sauvages et de leurs habitats naturels ; tout particulièrement ceux qui nécessitent la coopération entre plusieurs états. Cette convention intègre une interdiction générale de : " détérioration des sites de reproduction ou des aires de repos pour toutes les espèces protégées et une interdiction générale de perturbation de ces espèces notamment durant la période de reproduction et d'hibernation." Elle est accompagnée de 4 annexes.

La Convention de BONN ( C.M.S - de l'anglais Conservation of Migratory species - Allemagne) : Convention internationale élaborée en 1972 par la Conférence des Nations Unies sur l'environnement et adoptée à BONN le 23 juin 1979 est relative à la conservation et à la gestion des espèces migratrices menacées appartenant à la faune sauvage. Elle a pour objectif la gestion et la protection de toute espèce dont la population ou une partie de la population  " franchit cycliquement et de façon prévisible une ou plusieurs limites de juridiction nationale".

Elle est entrée en vigueur chez tous  les états membres qui l'avaient ratifiée le 1er novembre 1983. La France a appliqué la totalité des dispositions édictées dans la convention dès son adoption par le gouvernement, en 1990.

Le réseau NATURA 2000 : La directive Habitats met en oeuvre la création d'un " réseau écologique européen cohérent" appelé Natura 2000. Il sera constitué en 2004 par les Zones de Protection spéciales (ZPS) désignées au titre de la directive Habitats et par les Zones spéciales de Conservation ( ZSC) relevant de la directive oiseaux. Ce réseau vise à développer une gestion adaptée des habitats, de la faune et de la flore sauvages, tout en respectant les exigences économiques, sociales et culturelles ainsi que les particularités locales et régionales de chaque Etat membre. Il découle des objectifs fixés par la Convention sur la divers ité biologique adoptée lors du sommet de la Terre, à Rio de Janeiro en 1992.( a suivre)

logo_convention_de_bernelogo_convention_de_bonnlogo_natura_2000