" Au cours du XVIII, quatre faïenceries virent le jour à Bergerac. Si leur existence nous est connue par les archives, l'essentiel de leur production reste un mystère. Les attributions actuelles reposent, soit sur des comparaisons avec les rares pièces signées connues ( BABUT et BONNET), soit sur des rapprochements stylistiques d'amateurs passionnés des XIX et XX siècles ayant publié leurs connaissances.W_perchain

Il s'agit des manufactures BONNET, BABUT, BANES-CALEY et PERCHAIN. Celle de BONNET, active de 1756 à 1789 a longtemps été la plus connue. BABUT a produit pendant cinquante ans. La fabrique BANES-CALEY a produit de 1757 à 1789. Jean PERCHAIN n'aurait travaillé à BERGERAC que cinq ans, avant de s'installer à  LE FLEIX. Nous ne connaissons qu'une part infime de la production de deux d'entre elles, savoir : la seule production de petit feu du sieur Tite BONNET et trois ou quatre pièces de la fabrique BABUT.
Toutefois, la découverte récente d'une partie du tessonnier BABUT ( déchets de production), a permis de nombreuses comparaisons permettant, non seulement d'avoir une vision plus large des décors produits chez BABUT et BONNET, mais aussi une nouvelle approche des productions BANES-CALEY grâce aux comparaisons stylistiques et à quelques tessons décorés découverts sur le site de fabrication.

W_BABUT_006

Celle de BABUT qui nous intéresse plus particulièrement aujourd'hui, a produit de 1741 à 1789. Elle a laissé beaucoup de traces dans les archives, mais seulement deux pièces signées d'un même service à décor d'oiseau fantastique de type MOUSTIER et une troisième sur une pièce au décor marginal puisque décoré de la main d'un des enfants du faïencier."


Source : extrait sur l'étude des faîences de Begerac de Mr Bernard BENEY avec nos vifs remerciements , photos des faîences  " Les Collectionneurs Bergeraçois" à qui va notre gratitude pour le prêt du document. Si vous voulez en savoir plus vous pouvez joindre Mr BENEY à l'association, rue Saint James 24100 BERGERAC

W_bonnet_005